En poursuivant votre navigation sur m-boutique.fr, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.
Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. En savoir plus.
J'accepte
Luis Bunuel - Collection Grands Cinéastes - Cahiers du Cinéma
  • Luis Bunuel - Collection Grands Cinéastes - Cahiers du Cinéma

Connexion avec votre compte :

  • Google
  • PayPal
  • Amazon

Luis Bunuel - Collection Grands Cinéastes - Cahiers du Cinéma

Livre broché - Collection Grand Cinéastes, Cahiers du Cinéma & Le Monde - 94 pages - Nombreuses photos

Description et Détail Produit voir infra

Quantité
Derniers articles en stock

:

Garantie m-boutique.fr

-->

Livre broché - 94 pages - Format 18 x 22,5 cm - Cahiers du Cinéma - Édition collection Le Monde n° 20

Description de l'ouvrage :

L'œuvre de Bunuel a une odeur de soufre. Le désir des hommes, aussi violent qu'inassouvi, est le centre de tous ses films. Son cinéma est aussi placé sous le double signe de la poésie surréaliste et de Freud. Il obéit à la logique du rêve et ses récits accueillent les images qui surgissent et s'enchaînent au rythme de l'inconscient.

Sa liberté de ton et son indépendance radicale vis-à-vis de toutes les règles esthétiques, religieuses et sociales passent pour des provocations, et les sorties de nombre de ses films furent d'ailleurs synonymes de scandale, quand elles n'étaient pas tout simplement empêchées par la censure.

Et pourtant, son œuvre, qui s'étend des années vingt aux années soixante-dix, est riche aussi de sa diversité, marquée par l'histoire de son siècle et par ses rencontres, avec Federico Garcia Lorca ou Salvador Dali dans ses années de jeunesse et avec de grands producteurs, au Mexique ou en France.

Paradoxe : Bunuel, considéré comme LE cinéaste espagnol, n'a tourné que cinq films en Espagne. Membre du groupe surréaliste, il débute par le cinéma muet d'avant-garde avec Un chien andalou et L'Age d'or, puis réalise un documentaire sur une région pauvre de l'Espagne, Terre sans pain. La guerre civile espagnole le conduit au Mexique où il réalise des films populaires et des mélodrames qui alternent avec des œuvres plus personnelles comme Los Olvidados et La Vie criminelle d'Archibald de la Cruz.

C'est en France que se tourne sa dernière période avec Le journal d'une femme de chambre, Belle de jour, Tristana ou Le Charme discret de la bourgeoisie.

Alain Bergala enseigne le cinéma à Paris III et à la Fémis. Il a été rédacteur en chef et éditeur aux Cahiers du cinéma et a réalisé plusieurs films pour le cinéma et la télévision. Auteur de livres sur Godard, Rossellini, Kiarostami, Bergman..., il a été, en 2000-2003, conseiller cinéma auprès du ministre de l'Éducation nationale, dirige la collection de DVD " L'Eden cinéma " et est commissaire de l'exposition Kiarostami/Erice : Correspondances, présentée au Centre Georges-Pompidou en 2007.

KS-15
1 Article

Fiche technique

Format
Broché, dos collé
Parution
2008
  • PAIEMENT SÉCURISÉ PAIEMENT SÉCURISÉ
  • PORT GRATUIT dès 20 € PORT GRATUIT dès 20 €
  • SERVICE CLIENT :  7 / 7 SERVICE CLIENT : 7 / 7
  • RETOUR POSSIBLE RETOUR POSSIBLE
  • PRODUITS GARANTIS PRODUITS GARANTIS

Vous aimerez aussi